logo Pierre AULAS
L'idée fixe du savant Cosinus par Christophe - Pierre Aulas
 Parcours  |   Réalisations  |   Cours  |   Chroniques  |   Divers
Plan détaillé
Ier Chant.
IIe Chant.
IIIe Chant.
IVe Chant.
Ve Chant.
VIe Chant.
VIIe Chant.
VIIIe Chant.
IXe Chant.
Xe Chant.
XIe Chant.
Où l'auteur mène tout de front.
Où l'auteur, de front, tout mène.
Où tout, de front, mène l'auteur.
Où l'auteur, de front, mène tout.
Cosinus songe à fixer sa destinée.
Mme Belazor offre sa main à Cosinus.
Où presque tous sont approximativement satisfaits.
Appendice

XIe Chant.

Où l'on verra comment Cosinus, après avoir fait beaucoup d'autres tentatives, finit par fixer sa destinée.

Où l'auteur mène tout de front.

Cosinus prend le bateau-mouche

Nous ne pouvons suivre Cosinus dans toutes ses tentatives ultérieures pour remplir sa mission civilisatrice et ministérielle ; disons seulement qu'on le vit prendre le bateau-mouche avec Sphéroïde récalcitrant…

Naufrage du bateau mouche

… Et qu'arrivé au Point-du-Jour, le bateau, mal dirigé, heurta une pile du viaduc et sombra ; ce qui procura à Cosinus l'occasion de donner un touchant exemple de cynophilie (de κυων, chien ; φιλος, ami).

Mme Belazor en Algérie

On vit aussi Mme Belazor, accompagnée de Mitouflet, s'enquérir auprès des enfants des douars (appelation spirituelle due à Mme Belazor) sur la question de savoir si l'on n'aurait pas vu passer dans le voisinage un monsieur à bicyclette.

Mme Belazor traverse le désert

On les vit, renseignés par l'enfant susdit, s'enfoncer dans le désert du Sahara où les gens d'une caravane signalent la présence d'un bicycliste se dirigeant vers le lac Tchad.

Max (Hilaire) a une idée géniale

Pendant ce temps, le dentiste Max (Hilaire), devenu parfaitement fou, songeait dans le silence de son cabinet aux moyens pratiques de plomber la Dent du Midi.

Cosinus refuse un bain de pieds

On vit enfin Cosinus, sauvé des eaux, refuser pour la première fois de sa vie, sous prétexte qu'il sortait d'en prendre, un bain de pieds que lui offrait la prévoyante Scholastique.

Colophon de la première partie du onzième chant

Où l'auteur, de front, tout mène.

Cosinus au volant d'une voiture

On le vit en teuf-teuf automobile dévorer l'espace et empoisonner l'atmosphère d'une odeur nauséabonde de pétrole brûlé. Sphéroïde, calme et serein, semble goûter fort ce genre de locomotion.

Cosinus-conducteur finit dans une vitrine

Malheureusement, près de la porte d'Orléans, un coup de guidon inopportun ayant été donné, il se produit un cataclysme qui permet à Cosinus de mesurer le cœfficient de résistance des glaces de devanture.

Belazor fuit les barbares

On vit dans le désert, Mme Belazor et Mitouflet, à l'aspect de quelques individus suspects, rebrousser chemin avec précipitation et tourner obstinément le dos au lac Tchad.

Mme Belazor et Mitouflet faits prisonniers par les indigènes

Ce qui ne les empêcha pas d'être vivement appréhendés par les Touaregs, dont les chameaux courent infiniment plus vite que de vulgaires bipèdes.

Max (Hilaire) a une dent contre le Midi

On vit le dentiste Max (Hilaire) décider, après mûre réflexion, que le meilleur moyen de plomber la Dent du Midi, c'est d'employer à cette opération le Plomb du Cantal.

Cosinus rentre à la maison

On vit enfin, Cosinus et Sphéroïde rentrer chez eux fort déconfits, après un pansement sommaire. Leur aspect cause à Scholastique une émotion bien légitime.

Colophon de la deuxième partie du onzième chant

Où tout, de front, mène l'auteur.

Cosinus prend l'automédon

On vit Cosinus promettre 0 fr. 50 de pourboire à un automédon parisien, s'il arrivait à le faire sortir de Paris par n'importe quelle porte, chose qui ne parut pas audit automédon au-dessus de ses moyens.

L'automédon est renversé

Résultat : l'automédon qui, comme tous ses congénères, à horreur de se déranger pour d'autres véhicules, entre, place de l'Étoile, en contact direct avec l'omnibus qui conduit de l'Hôtel-de-Ville à la Porte-Maillot.

Schéma de l'automédon

La figure ci-dessus est une figure toute théorique, destinée à montrer au lecteur l'aspect intérieur du fiacre et le désordre de son contenu, après son contact direct avec l'omnibus Hôtel-de-Ville-Porte-Maillot.

Belazor et Mitouflet fuient sur un chameau

On vit Mitouflet et Mme Belazor, échappés par miracle aux Touaregs, fuir au galop d'un chameau volé, mais rapide, vers des régions plus hospitalières où d'ailleurs, on leur a signalé la présence d'un bicycliste.

NOTA. — Qu'on ne s'étonne pas de voir des bicyclistes dans le désert, la région des neiges éternelles étant la seule dans laquelle ce mammifère à roulette n'ait pas encore pénétré.

Max (Hilaire) étrangle un client

On vit le dentiste Max (Hilaire) étrangler presque un inoffensif client qui lui avait paru douter de la possibilité de poser un ratelier aux bouches du Rhône. À la suite de cette tentative homicide, le dentiste Max (Hilaire) disparut de la circulation. On dit qu'il est en Carie.

Cosinus rentre la tête à l'envers

On vit enfin Scholastique ahurie à la vue de son maître dont un séjour par trop prolongé dans la voiture renversée a déplacé le centre de gravité. C'est du moins l'explication qu'il donne de sa bizarre attitude.

Colophon de la troisième partie du onzième chant

Où l'auteur, de front, mène tout.

Cosinus tente une sortie à cheval

On vit Cosinus, se souvenant de sa polytechnicienne jeunesse, partir sur un cheval fougueux…

Cosinus chute de cheval

… et en descendre en abandonnant ses belles bottes vernies dans les étriers.

Cosinus rentre chez lui à pied

Après quoi, malgré les sommations indignées du docteur, le cheval rentre seul à l'écurie.

Belazor et Mitouflet gravissent l'Himalaya

Pendant ce temps, Mitouflet et Mme Belazor sondaient les abîmes des monts Altaï et les grottes de l'Himalaya.

Belazor et Mitouflet traversent les lacs

… Ridaient, de leurs rames légères, la surface azurée des grands lacs de l'Amérique septentrionnale ou autres régions subtropicales…

Belazor et Mitouflet chez les nègres

… Provoquaient l'enthousiasme des Papous, en quête d'un grand Ghi-Ghi-Bat-y-fol depuis la déposition de Fenouillard.

Colophon de la quatrième partie du onzième chant

Cosinus songe à fixer sa destinée.

Cosinus réfléchit

Enfin découragé par tant de tentatives infructueuses, Cosinus constate que, malgré tous ses efforts, il n'a pu arriver à sortir de Paris et que ses insuccès lui coûtent 73 446 fr. 64 (voir aux pièces justificatives).

Cosinus envisage le mariage

« Évidemment, se dit-il, je ne suis pas créé pour les longs voyages. Eh bien, fondons un établissement fixe. Il me semble que si je me mariais avec quelque femme intelligente… mais où la trouver ?… »

Tout à coup Cosinus interrompt ses réflexions pour faire : « Tiens ! Tiens ! ! Tiens ! ! ! »

Cosinus rédige sa demande en mariage à sa voisine

Aussitôt se précipitant à son bureau il écrivit : « Madame, je suis assez bien de ma personne, et membre de plusieurs sociétés savantes. Je suis un mobile qui cherche à se fixer. Voulez-vous être le cercle dont je serai le centre, l'hyperbole dont je serai le foyer, le tétraèdre dont je serai le sommet, la strophoïde dont je serai l'asymptote ? En un mot, voulez-vous de moi pour époux ? »

« Zéphyrin Brioché (étage au-dessus). R.S.V.P. »

Zéphyrin creuse un trou dans son plancher

Cela fait, Zéphyrin, muni d'un instrument perforant de premier choix acheté chez le quincailler du coin du quai…

Zéphyrin transmet son message via le trou du plancher

… pratiqua dans le plancher une ouverture suffisante pour donner passage à son billet…

Zéphyrin se repose dans son fauteuil

… puis heureux et satisfait, il prit une position commode pour méditer sur les événements et les attendre.

Colophon de la cinquième partie du onzième chant

Mme Belazor offre sa main à Cosinus.

Mme Belazor rentre dans sa maison

Deux ans se sont écoulés. Cosinus et Sphéroïde attendent toujours. Mme Belazor a fait le tour du monde sans rejoindre son héros. Rentrant chez elle désappointée, elle y trouve une forêt cryptogamique due à l'humidité causée par les nombreux bains de pieds de l'illustre Cosinus.

Mme Belazor découvre la demande en mariage de Cosinus

Puis, furetant, elle découvre sous le chapeau d'un tricholoma nudum, le billet enflammé qui depuis deux ans attend une réponse. Son cœur lui dit qu'après tant d'orages, elle a enfin trouvé le port sous l'aile duquel elle pourra désormais braver la tempête.

Belazor vient donner sa réponse à Cosinus

Aussi, rougissante et émue, sans se donner le temps d'ajouter à ses charmes intrinsèques quelques ornements extrinsèques, se rend-elle aussitôt à l'étage supérieur où elle se présente à Cosinus surpris en lui disant ces simples mots : « Monsieur ! j'apporte la réponse ! »

Cosinus prend Belazor pour l'employée du télégraphe

Or Cosinus venait précisément de télégraphier à Paramaribo afin d'avoir des nouvelles de ses bagages. Admirant la rapidité des communications, il offre généreusement à celle qu'il suppose être une commissionnaire un pourboire de 0 fr. 10.

Mme Belazor est incorruptible

Que l'on juge de la stupéfaction de Cosinus obligé par les faits de reconnaître que la commissionnaire est incorruptible. Mme Belazor s'étant donc fâchée, Cosinus la compare à Hippocrate refusant les présents d'Artaxerxès (400 av. J.-C.).

Cosinus dépose les bans

Mme Belazor, ayant impérieusement exigé une réparation de l'injure que Cosinus lui a faite par son offre insultante, l'infortuné Zéphyrin est contraint de se rendre à la mairie pour faire publier ses bans. Il y apprend, non sans surprise, qu'il est décédé depuis deux ans et demi.

Colophon de la sixième partie du onzième chant

Où presque tous sont approximativement satisfaits.

Cosinus convole en justes noces

Nous ferons grâce au lecteur des démarches que dut faire Cosinus pour obtenir un nouvel état civil. Ses démarches ayant abouti, le 12 mai 18…, il épousa Flore-Aglaé-Coralie Badoutremer, homme de lettres, veuve en premières noces de Polyeucte Belazor, pharmacien de première classe.

L'explosion de Sphéroïde

Les noces de Cosinus furent malheureusement troublées par un bien triste et bien douloureux événement : le fidèle Sphéroïde, n'ayant pas su mettre une sourdine à ses appétits gloutons, éclata. Empaillé, selon les régles par un homme de l'art, il fait le plus bel ornement de la glorieuse cheminée de son glorieux maître.

Mitouflet, champignonnier

Quant à Mitouflet, qui a perdu en route son chef de file (c'est de Mme Belazor qu'il s'agit) et qui n'a rejoint qu'après le mariage, il a été engagé par Cosinus afin de soigner la champignonnière que, pour utiliser la fin de son bail, Mme Brioché a établie dans son ancien domicile. Ce n'est pas là ce que Mitouflet, âme sensible, avait rêvé.

Mitouflet fait sa cour à Scholastique

Mais Scholastique ayant, pour cause d'omelettes aux champignons, des rapports fréquents avec Mitouflet, n'est pas sourde aux éloges qu'à chaque rencontre lui décoche l'ex-agent. Ces deux nobles cœurs se sont compris, et tout fait prévoir, là aussi, un prochain mariage.

Cosinus papa

Cosinus, de son côté, se vit bientôt père de deux jumelles : les jeunes Sécante et Cosécante, qu'il endort au son harmonieux de la seule chanson qu'il connaisse. C'est lui qui est spécialement chargé du service de nuit.

M. Fenouillard face à sa famille

La naissance des jeunes Brioché a fait une autre victime : c'est ce pauvre M. Fenouillard qui, avant cet événement, était le seul héritier de son cousin Cosinus, avantage qu'il avait eu soin de faire valoir, lorsqu'il s'était agi de marier ses filles Artémise et Cunégonde.

Moralité : Ne vendez pas la peau de l'ours avant d'être sûr qu'il mourra sans postérité.

Colophon de la septième partie du onzième chant

Tout ce que Cosinus revit jamais de ses nombreux bagages avec lesquels il comptait effectuer le tour du monde et civiliser les nègres.

Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits  |  Aide